Les caractéristiques de l’art contemporain

De par son histoire, l’art se catégorise en trois grandes phases : l’art antique, moderne et contemporain. Le contemporain est le plus récent et caractérisé par plusieurs courants artistiques. Qu’est-ce que l’art contemporain et qu’elles sont ses caractéristiques ? Voici un article qui vous renseigne ce qu’est concrètement un art contemporain. En le lisant jusqu’au bout, vous Découvrirez la réponse dans.

Définition de l’art contemporain

L’acceptation générale est que l’art contemporain se réfère à toutes les œuvres d’art créées de 1945 à nos jours. L’art moderne précède l’art contemporain et désigne l’art des années 1850 aux années 1945. Cependant, certains pensent que l’art contemporain n’a commencé que dans les années 1960 avec l’émergence du Pop Art, une équipe artistique en rupture fondamentale avec l’art moderne. Quelles sont alors les caractéristiques de cet art

Les caractéristiques de l’art contemporain

L’art contemporain partage des éléments avec l’art moderne ou l’art d’avant-garde, comme la remise en cause des conventions et de la tradition. Les différents secteurs de l’art définissent le concept de l’art contemporain de différentes manières et avec des dimensions différentes, mais dans ce cas, nous nous concentrerons sur les arts plastiques. De la théorie poststructuraliste, on a parlé de l’art « postmoderne » par opposition à l’art « moderne » dans des questions telles que la paternité, la subjectivité de l’artiste ou l’originalité. L’art dans la postmodernité serait ce qui se nourrit de nombreuses œuvres qui réinterprètent d’une façon ou d’une autre l’histoire des sociétés, redonne du sens à d’autres œuvres, ou exploite généralement les qualités sociales, culturelles, politiques ou communicatives de l’art, surmontant l’enfermement subjectif et les idéaux romantiques de la création artistique. De nombreuses œuvres d’art contemporain, malgré ce que l’on pourrait penser, ont déjà une valeur sociale et économique incalculable et peuvent atteindre des montants exorbitants. Tout dépend de l’œuvre elle-même et de l’auteur.